196 Prières en l’absence de dieu

Tout vendre, et m’en aller avant l’hiver !
Oui, oui… Mais qui mettra des graines
dans le bol des mésanges ?

~~~

Nous ne faisions qu’un,
et il se sentait seul.

~~~

Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se déchire.
Lorsqu’on a commencé,
on ne s’arrête plus jamais de partir.

~~~

Le jour des morts :
Dernier bain de mer et premier feu de l’hiver.
Je n’ai pas de meilleure prière.

~~~

Encore une observation pertinente :
Les étoiles filantes passent nettement plus haut
que les chauves-souris.

~~~

Vivre en suivant mes idéaux
c’est comme de jeter l’ancre
sans l’avoir fixée au bateau.

~~~

Jus de pastèques
sur le parvis de la mosquée.
Córdoba en plein cœur.

~~~

Qu’aurions-nous connu
si tu avais pris ma main
ce soir de nuages ?

~~~

J’ai supplié le merle
de réciter le jour venu
mon oraison funèbre.

~~~

A l’année passée
sans la fleur de l’amandier,
quelque chose manque.

~~~

« Podrá no haber poetas, pero siempre habrá poesía. »
(Peut-être qu’il n’y aura plus de poètes, mais il y aura toujours de la poésie. Gustavo Bécquer.)

Laisser un commentaire